MONSTRE FESTIVAL 2013

Du 14 au 17 novembre, le Monstre vient envahir une nouvelle fois Genève avec une série d’événements autour de la micro-édition et de la sérigraphie. Encore et toujours à contre-courant, le Monstre, pour cette troisième édition, ne se contente pas d’investir la quasi-intégralité de l’Usine et de copuler avec ses amis attitrés, les espaces d’exposition le Labo, Hard Hat et Halle Nord. Il déploie cette année ses tentacules jusqu’à l’Usine Kugler et compte bien s’arroser le gosier à son propre abreuvoir, le Monster Muschi bar, monté spécialement pour le festival. Pas moins de six lieux donc, pour mettre en avant toutes les formes d’édition réalisées artisanalement, sous l’éthique Do it Yourself. Toujours sans subventions alors que l’argent coule à flot dans notre beau pays, ce glouton de Monstre n’a pas pu s’empêcher de concocter une programmation encore plus copieuse. Au Rez et au Zoo de l’Usine, la Convention se déploie cette année sur deux étages, non pas pour en montrer plus, mais mieux ! En plat de résistance, treize expositions font découvrir presque toutes les tendances à l’oeuvre chez les amoureux.ses de l’objet-papier.
Sans oublier les nombreux vernissages, concerts, performances, rencontres et ateliers qui viennent engraisser durant quatre jours un Monstre 2013 qui s’annonce gargantuesque. Rappelons que le Monstre n’existe que parce qu’il a beaucoup de tentacules et plein d’amitiés. La grande majorité des participant.e.s du Monstre sont actif.ve.s hors des circuits commerciaux et sont souvent à cet égard peu connu.e.s du grand public. A vous de découvrir les pérégrinations graphiques des amoureux.ses du « fais-le toi-même ». Une avalanche d’images mouvantes ou pas, de sons, d’odeurs, de rencontres et de questionnements. Le Monstre est un virus géant terrible, il propage sa fièvre amoureuse du DIY le plus largement possible et compte bien te contaminer.

L’équipe du Monstre